• Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

Départ J-1 !!!!!

30102010

C’est demain à 13h02 que les 85 skippers de la Route du Rhum – la Banque postale 2010 vont quitter la pointe du Groin à l’Est de St-Malo afin de se lancer dans la traversée de l’Océan Atlantique et atteindre Pointe-à-Pitre, en Guadeloupe, d’ici une semaine pour certains, trois semaines pour d’autres.

Hier a été une journée assez compliquée. Marc a dû faire encore des courses, ranger son bateau, régler quelques détails administratifs… Cette journée a surtout été marquée par les nombreuses visites du bateau par des amis et de la famille. Il y a surtout eu la visite de représentants des partenaires de Marc. Liane Vinet, de la mairie de la ville de St-Grégoire, est venue tourner une vidéo dans laquelle Marc présente le bateau aux enfants des classes de primaire qu’il a rencontrées. Anne-Claude Amice, de Galor France, est venue apporter les tenues confectionnées dans la semaine pour Marc, ses préparateurs et ses supporteurs ; polaires, blousons, casquettes aux couleurs du bateau (noir, orange et blanc)…

Anne-Claude Amice, de Galor France, et Marc, avec les tenues spécialement confectionnées pour la présentation des skippers et le départ.
Anne-Claude Amice, de Galor France, et Marc, avec les tenues spécialement confectionnées pour la présentation des skippers.

Dans la soirée, Marc a été à la présentation des skippers, dans la Fosse aux lions (intra-muros). Puis il a été temps de rentrer à St-Lunaire afin d’essayer de gagner du temps de sommeil après cette semaine éprouvante afin d’arriver en condition optimale au départ.

A la fin de la présentation des skippers, dans la Fosse aux lions (St-Malo intra-muros)

Un mot pour qualifier cette journée : effervescence ! Jamais il n’y a eu autant de monde sur les quais, essentiellement l’après-midi. L’accès aux pontons est devenu assez compliqué, même pour ceux qui portaient des badges prioritaires, à cause du nombre de visiteurs, mais aussi de journalistes à essayer d’approcher les skippers. Et ce sera sans doute pire aujourd’hui, avec le passage des écluses, à partir de 15h20, et toute l’après-midi puis en soirée.

p1040551.jpg

Voici tout le programme du passage des écluses :

Samedi 30 Octobre
Passage des multicoques de la catégorie Ultime de 15h22 à 15h52, et de 16h22 à 16h52 (avec un multicoque de la catégorie rhum).
Passage des multi 50 de 20h15 à 20h45 (avec les monocoques et deux multicoques de la catégorie rhum), et de 21h15 à 21h45.

Dimanche 31 Octobre
Passage des class40 de 6h15 à 6h45, et de 7h15 à 7h45.
Passage des monocoques de la classe IMOCA de 7h15 à 7h45.
Passage des trois derniers monocoques de la catégorie rhum de 8h15 à 8h45.

Demain, Marc prendra donc, si tout se passe bien, le départ de la Route du Rhum ! Pour suivre le départ, allez dans la rubrique Aller voir le Rhum à St-Malo et sur le site officiel de la course (et dans les journaux locaux…). Nous espérons que vous serez nombreux à venir le voir sur la côte ou à suivre le départ sur à la télévision (en direct sur France 3).

Julien BEHAGHEL

La Route du Rhum à la télévision ce week-end :

Samedi 30 Octobre
Sur France 3 Bretagne :
- à 11h05, émission La voix est libre (invités : Armel Le Cléac’h et Bob Escoffier).
- à 15h25, émission spéciale du magazine Littoral consacré à la sortie des multicoques de la catégorie ultime.

Dimanche 31 Octobre
Sur France 3 Bretagne :
- de 7h45 à 8h15, la sortie des IMOCA et des class40 sera retransmise en direct (peut-être que Marc sera déjà passé).
- à 12h05, émission Les coulisses de l’Ouest (reportage sur Pierre-Yves Guennec).
Sur France 3 :
- duplex en direct de St-Malo dans le 12/13.
- à partir de 12h50, émission spéciale Départ de la course (reportages sur les coulisses du départ, interviews sur le terrain…). Commentaire en direct du départ de la course à 13h00.
Sur les autres chaînes (TF1, France 2…)
Départ de la course en direct sur les journaux télévisés de 13h00 (normalement, parce que c’est à cause de cela que le départ est à 13h02).




Alimentation, communication, sommeil… comment Marc va-t-il s’organiser ?

28102010

Image de prévisualisation YouTube

Depuis hier, Marc et sa famille ont pris une maison près de St-Malo pour être à quelques minutes du bateau en voiture (et éviter les allers-retours quotidiens Rennes- St-Malo).
Sur le 40 pieds de Marc, appelé « Grain de folie », mais qui porte le nom de « la Ville de Saint-Grégoire » pour la Route du Rhum, les deux préparateurs, Guillaume Voizard et Michel Hedouis, ne chôment pas. Cela n’empêche pas à certaines connaissances de pouvoir visiter le bateau, des visiteurs qui ont eu moult questions à poser…

L'étoile de Roy et L'étoile de France dans le même bassin que les 60 pieds IMOCA.

Comment Marc va-t-il communiquer depuis son bateau avec le continent ?
Marc dispose comme tous les marins d’un Iridium, ou téléphone par satellite. Grâce à cela, il va pouvoir recevoir les cartes météo, mais aussi des mails. Il peut aussi envoyer des mails. Tout cela a un coût très important. Marc va donc emmener deux ordinateurs à bord, un opérationnel, et un de secours. En effet, l’ordinateur devrait rester allumé en permanence puisqu’il utilise un logiciel, Maxsea, qui localise en temps réel (avec GPS) son voilier sur une carte marine (il a tout l’océan Atlantique en carte). Ainsi, laisser l’ordinateur allumé en permanence lui permettra de garder une trace de son parcours.

Marc va-t-il pouvoir nous envoyer des films ou des photos durant sa traversée ?
S’il devrait partir avec une caméra, le skipper de La ville de Saint-Grégoire ne pourra envoyer que des mails au contenu le plus léger possible, à cause du coût de la communication par satellite par Iridium. Si la caméra fonctionne, il faudra attendre que Marc arrive en Guadeloupe et revienne en Bretagne pour découvrir les films qu’il aura éventuellement pu prendre (si la caméra fonctionne). Même chose pour les photos.

copiedep1030924.jpg
Marc s’est déjà entraîné à filmer durant sa qualification (voir « L’aventure en image »).

Que va-t-il manger ?
Marc prévoit de rester en mer plus d’une vingtaine de jours (réaliser la traversée en un temps plus court serait une véritable performance digne des meilleurs de la class40 !), et le ravitaillement doit donc être conséquent. Il n’emportera pas d’aliments sous forme lyophilisée, mais a prévu tout simplement des plats tout faits achetés dans le commerce (poulet rôti, lasagnes aux légumes, confit de canard, légumes à la provençale, …). Il lui suffira de les faire chauffer dans la cocotte minute emportée à bord.
Pour s’assurer une ration quotidienne de pain, Marc a entre autre récupéré du pain sous vide offert aux skippers par Sodebo.

Et que va-t-il boire ?
De l’eau, bien sûr ! Il emportera de l’eau minérale en bouteille et en jerricanes.

Et le sommeil ?
Comme tous les skippers, Marc n’a pas le droit de dormir plus d’une heure d’affilée. Du moins, il ne doit dormir que d’un seul œil : à chaque bruit trop suspect, il saute sur le pont.
Marc sera quand même moins limité dans le sommeil que les concurrents qui évolueront sur multicoque ou sur monocoque 60 pieds. C’est surtout pour les skippers de la catégorie ultime que le sommeil va manquer : s’ils traversent l’Atlantique en quelques jours, ils n’auront pas le loisir de s’accorder la moindre petite sieste d’une demi-heure.

La nuit s'est installée sur le bassin Vauban en ce Mercredi 27 Octobre 2010, marqué par une hausse du nombre des visiteurs.

Quelqu’un m’a aussi demandé hier quelles chaussures Marc allait porter… L’intéressé m’a répondu qu’il portera des bottes les deux tiers du temps, et sinon des chaussures adérantes, et pour le soleil des antilles, on n’y pense pas encore.

Nous sommes donc à 3 jours du grand départ. Et la pression monte à St-Malo, où les journalistes et visiteurs se font de plus en plus nombreux…
L’appel aux partenaires reste toujours d’actualité.

Demain Vendredi 29 Octobre ! A 14 h 30, rendez-vous au stand de l’AMSN (Association française des Malades du Syndrome Néphrotique) afin d’évoquer l’implication de Marc Lepesqueux, parrain de l’association et de Marc Behaghel, qui s’implique lui aussi dans le combat contre la maladie rare des reins la plus fréquente chez les enfants. Le stand est à l’espace Duguay-Trouin, stand A18.
Puis à 19h00, soirée de présentation des skippers dans la Fosse aux Lions.

Julien BEHAGHEL




Plus que 4 jours avant le départ !

27102010

Il ne reste plus que 4 jours avant le départ de la Route du Rhum – la Banque postale 2010 qui sera donné Dimanche à 13h02 à la pointe du Groin. Hier (mardi), Marc a eu sa dernière journée de travail avant sa traversée. A partir d’aujourd’hui, Marc et sa famille vont se fixer à St-Lunaire pour pouvoir aller à St-Malo à tout moment.
Une petite vidéo type flash info a été réalisée afin de vous montrer en image les premiers jours de l’effervescence à St-Malo et faire un appel aux partenaires financiers. Un appel qui ne reste pas vain puisque comme annoncé en début de semaine, nous avons décroché un nouveau partenaire. il s’agit de Galor France, entreprise du secteur de l’élevage des pintades.

Image de prévisualisation YouTube

Les jours qui viennent vont être déterminants pour tous les skippers, afin d’arriver totalement confiant en soi et en son bateau pour le départ.

Julien BEHAGHEL




Le bateau est presque prêt.

26102010

Au bout de cette journée mouvementée du Lundi 25 Octobre, le bateau de Marc est enfin amarré dans le bassin Vauban à côté des autres monocoques 40 pieds.
Le décoration de la coque a tout d’abord été finalisée; le logo de la ville de St-Grégoire apparaît, ainsi que le nom du voilier « Grain de Folie » à l’arrière (le nom du voilier pour la course reste « la ville de St-Grégoire »). Puis le bateau a de nouveau passé les tests de jauge, cette fois-ci avec succès.
Enfin, vers 17h00 a eu lieu le contrôle de la sécurité à bord (vérification de la présence des gilets de sauvetages, des éclairages extérieurs, …).

Le voilier de Marc à l'eau ce Lundi 25 Octobre 2010.

Puis toutes ces formalités terminées, les deux préparateurs ont pu profiter de l’ouverture de l’écluse à 19h00 pour convoyer le bateau du bassin Duguay-Trouin au bassin Vauban. Marc a ensuite pu réceptionner ses nouveaux spinnakers. Le bateau est donc cette fois-ci à quai mais le skipper est loin d’être prêt.

Le bateau est presque prêt. dans Actu p1040352
Le bateau de Marc entre dans le bassin Vauban.

Le voilier
Ça y est, le voilier de Marc est en compagnie des autres 40 pieds, au coeur de l’évènement!

Côté village, les visiteurs étaient un peu moins nombreux qu’hier (dimanche), et les skippers renommés commencent à se montrer. Ainsi, certains, comme Michel Desjoyaux (double vainqueur du Vendée Globe, vainqueur de la Route du Rhum 2002, concurrent en monocoque de la classe IMOCA à bord de FONCIA), ont enchaîné les interviews. D’autres skippers moins renommés se font médiatiser aussi, et certains ont de bonnes raisons pour cela puisque comme Marc, ils ont du mal à boucler leur budget. Enfin, les préparateurs s’affairent sur les bateaux, afin de régler chaque détail pour être fin prêt le 31 Octobre.

Michel Desjoyaux sur son bateau, en discussion avant d’enchaîner les interviews en soirée.
Michel Desjoyaux (à gauche), la référence en course au large en solitaire, s’apprête à enchaîner les interviews.

Demain (mardi), Marc devra remplir quelques dernières obligations professionnelles, avant de se consacrer, à partir de Mercredi, entièrement à la préparation de sa course.
Il a toujours besoin de partenaires financiers. Si vous avez une proposition à lui faire, laissez un commentaire à cet article, ou essayez de rencontrer Marc à St-Malo.
Merci à tous pour vos encouragements.

Julien BEHAGHEL




Plus qu’une semaine !

24102010

Dans une semaine, si tout se passe bien, Marc sera en mer en compagnie des 85 autres skippers de la Route du Rhum – la Banque postale 2010 !

p1040180.jpg
Le bateau de Marc en ce début de Dimanche après-midi sur les quais de St-Malo. Guillaume Voizard, 5e de la dernière Route du Rhum en class40 et aujourd’hui préparateur de Marc, veille à tout.

Cette journée dominicale a été assez chargée. Marc a tout d’abord été voir son bateau et a pu constater la fin des travaux sur la quille.

p1040183.jpg

Il a ensuite filé au PC course pour quelques papiers administratifs et prendre rendez-vous pour les contrôles de sécurité et de jauge. Puis il est retourné au bateau et a terminé sa journée avec nous pour acheter deux trois petites choses indispensables.
Une bonne nouvelle enfin : une entreprise serait prête à donner une participation financière à Marc! Plus d’informations très prochainement…
Et l’appel au partenariat est toujours maintenu !
Le bateau sera donc mis à l’eau demain.

Julien BEHAGHEL




Le bateau à St-Malo.

24102010

Ce matin à 10 heures s’est déroulée l’inauguration du village de la course, un village de 7000 m² qui rassemble essentiellement des stands de sponsors… Les bateaux sont tous présents dans les bassins exceptés trois (à ma connaissance)! En effet, le maxi-trimaran Groupama 3 est amarré en dehors du bassin Vauban, dans une des écluses donnant sur les remparts. Si vous suivez l’actu du Rhum, vous n’êtes pas sans connaître la terrible mésaventure qui est arrivée à Pierre-Yves Lautrou, skipper d’un 40 pieds, qui a été abordé par un bateau de pêche dans l’obscurité au niveau du Cap Fréhel alors qu’il convoyait son bateau vers St-Malo; son bateau était aujourd’hui au fond du deuxième bassin dans le port de plaisance, en observation par les experts (le verdict serait sans appel: avec une coque très abîmée, le bateau ne pourrait prendre le départ, ce qui n’exclut pas la participation du skipper sur un autre bateau (cf. site officiel de la course)). Et le troisième bateau qui n’est pas au coeur de l’animation des pontons est celui de Marc.

p1040165.jpg

A terre depuis Vendredi, il est en chantier pour travaux sur la quille afin de répondre aux critères de la jauge class40. Les travaux ont l’air de bien avancer. Nous sommes passés vers 16h00 et l’artisan procédait à la mise d’enduit sur le bulbe de la quille dont il a été enlevé plus de 25 kilos.

p1040094.jpg

C’est normalement demain que devraient être collés les autocollants du sponsor, la Ville de Saint-Grégoire, sur la coque et sur la grande voile.
Si vous avez l’occasion d’aller à St-Malo voir les bateaux ce week-end, il vous faudra marcher jusqu’au fond du second bassin (où il y a les monocoques des classes IMOCA et Rhum) après le comptoir de la pêche (ou bien vous garer à cet endroit) pour voir le bateau de Marc.

p1040081.jpg
Encore une semaine de préparation technique et administrative pour Marc avant le grand jour du départ.

Une photo du bateau vue d’hélico a été prise récemment (certainement durant le convoyage du bateau vers St-Malo) et diffusée sur le site de la course.

villestgregoire001150.jpg

L’appel aux partenaires financiers reste toujours d’actualité (voire article précédent), mais le moral semble monter puisque l’on sent le départ et la compétition arriver.

Julien BEHAGHEL




Le bateau est à bon port… mais pas à quai.

22102010

Le 40 pieds de Marc est arrivé Jeudi 21 Octobre à St-Malo, tous les voiliers devant se présenter au port avant Vendredi midi. Mais il a été sorti de l’eau ce Vendredi matin et conduit en chantier pour effectuer des ultimes travaux afin de répondre aux critères de la jauge class40. En effet, lorsque le bateau s’est fait jaugé il y a quelques semaines dans le port de la Trinité-sur-mer, un test de redressement à 90° a été effectué. Or, il a été mesuré que le bateau était trop stable et se redressait trop facilement, par rapport aux critères de la jauge class40. Pour pallier à ce problème, il a été décidé d’enlever du poids au niveau de la quille, ce qui se fait ces jours-ci (on doit enlever 25 kg).
Le bateau devrait donc être remis à l’eau Lundi et viendra s’amarrer avec les autres class40 dans le bassin Vauban.

1006041812122316000apx470.jpg
Au plus proche des remparts de la cité corsaire, le bassin Vauban (en haut) en Octobre 2006 pour la précédente Route du Rhum. Cette année, les class40 et les multicoques de toutes catégories y sont rassemblés. (Crédit photo: Philippe Chérel / Ouest France)

Marc a aussi rencontré d’autres problèmes, notamment en ce qui concerne le sponsoring. La ville de Saint-Grégoire reste pour l’instant le seul partenaire financier de l’aventure. Marc a d’ailleurs été dans deux classes de CM de l’école primaire Paul Emile Victor de St-Grégoire afin de présenter son projet aux élèves, qui resteront en contact avec lui durant la course.

A une semaine et deux jours du départ, il reste donc une montagne de choses à faire. Suite aux ennuis rencontrés, le budget a fortement augmenté et Marc a plus que jamais besoin de sponsors. Si vous avez une proposition à faire, faites vous connaître en laissant un commentaire.

Même si financièrement cela devient très difficile pour Marc, il est tout de même à deux doigts de réaliser son rêve. Le village de la Route du Rhum ouvre ses portes au public le Samedi 23 Octobre à 10h. Un article sera prochainement publié pour vous faire part en détail des informations pratiques pour aller voir les bateaux pendant la semaine et pour aller surtout assister au départ depuis la côte…

Julien BEHAGHEL




Le départ approche…

17102010

Nous sommes à deux semaines du départ de la Route du rhum – la Banque postale 2010 à laquelle tient à participer Marc. Afin de vous faire patienter, une petite vidéo a été concoctée pour présenter le projet.

 /0.jpg" alt="Image de prévisualisation YouTube" />

Voilà donc un aperçu de la navigation à bord du 40 pieds de Marc. Vous avez pu voir des images prises en Juillet, lors de sorties dans la baie de Quiberon, et en Septembre, où Marc, seul sur son bateau pour effectuer sa qualification, a joué au cameraman pour nous faire partager le bonheur de se retrouver seul au milieu de l’océan, accompagné de temps à autre par les dauphins…

Mais le départ de la course approche. Vendredi, Marc a effectué à Lorient un stage de survie obligatoire, et ce week-end, il continue à se préparer à Douarnenez.
Si tout se passe comme prévu, le bateau sera convoyé par le préparateur à St-Malo avant le Vendredi 22 Octobre, date de l’ouverture du village départ de la course par les professionnels. A partir donc du week-end prochain et jusqu’au week-end suivant, tous les bateaux resteront à quai dans le port de St-Malo et ce sera l’occasion, si vous en avez la possibilité, d’aller faire un tour à la cité corsaire pour admirer ces voiliers de tous types et ces skippers de tous gabarits, de véritables stars de la course au large ou de parfaits anonymes non dépourvus de talent et d’ambition.
La semaine précédant le départ, les médias devraient faire la part belle à la Route du Rhum, d’autant plus que cette édition 2010 est déjà historique du fait du nombre de skippers au départ (plus de 80 !!!) et du retour des voiliers dont la longueur n’est plus limitée.
Tout cela laisse présager une course palpitante à tous les échelons puisque le plateau des skippers est assez exceptionnel dans toutes les catégories.

Julien BEHAGHEL




La préparation bat son plein.

13102010

Tout d’abord, je tiens à vous remercier d’être aussi nombreux à visiter ce blog. Vous étiez plus d’une trentaine Jeudi et Vendredi dernier, et cela est un vrai bonheur pour le blog master mais surtout pour le skipper. Merci pour vos commentaires et encouragements.

A moins de trois semaines du départ de la Route du Rhum, la préparation bat son plein pour Marc, qui alterne semaines de travail et semaines de préparation et d’entraînement.
Le Lundi 4 Octobre, Marc s’est rendu à Douarnenez pour suivre une formation sur le dépannage du moteur. Le soir même, il est allé la Rochelle en voiture pour y effectuer le lendemain un stage météo dispensé par Jean-Yves Bernot*, fameux routeur et météorologue, en compagnie d’une petite dizaine d’autres concurrents du Rhum en class40.

copiedep1040049.jpg
Le bateau de Marc dans le port de Tréboul (Douarnenez) ce week-end.

Marc est ensuite retourné sur la Bretagne et le Vendredi matin, il a pu procéder à la mise en place, tout d’abord des voiles neuves réceptionnées la veille (une grande voile noire et un Solent orange*), puis du numéro de coque. Il est parti de la Trinité-sur-mer dans la soirée pour rejoindre Douarnenez le lendemain, un bon entrainement en solitaire et l’occasion d’essayer les nouvelles voiles.

Le bateau est donc cette semaine en préparation à Douarnenez.

Julien BEHAGHEL

*Pour les non initiés à la voile, voir le lexique dans les commentaires à cet article.




Une semaine mitigée…

3102010

Avant tout, un grand merci à tous ceux qui viennent visiter ce blog. Depuis une semaine, vous êtes en moyenne 10 par jour (voire plus de 15 certains jours!), ce qui est un bon score pour le blog d’un skipper méconnu! Merci aussi pour vos commentaires!

Marc est allé mardi 28 Septembre à la conférence de presse de présentation officielle des skippers de la Route du Rhum à Paris au Musée du quai Branly. Les inscrits sont au nombre de 86, un record! Les plus grandes star de la voile étaient là, et Marc est apparu dans le journal (enfin, il faut savoir que c’est lui, vu qu’il tourne la tête à ce moment).

p1040035.jpg
Ouest-France du Mercredi 29 Septembre.

Cette semaine, comme prévu, le bateau a été jaugé et expertisé, mais la décoration a été stoppée à cause de problèmes avec l’un des sponsors, problèmes qui pourraient compromettre la participation à la Route du Rhum.
Marc a donc grand besoin de sponsors, à 4 semaines du départ. Si vous avez une proposition à faire, laissez un commentaire à cet article, le plus rapidement possible.

Julien BEHAGHEL







business of gfe |
Journal de Ludi, prof de fi... |
Equipes de France junior d'... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | ARM-NT
| tha east stream
| titineturf